Archive pour novembre 2009

Les sports loisirs ont repris !!!

Après quelques semaines de repos bien mérité, mais tout en s’entrainant, les vétérans ont retrouvé le terrain de Bourg Saint Bernard vendredi soir. C’est avec la présence de 18 joueurs, que nous avons rencontré l’équipe de Latécoère.

Ce fut un match d’une grande qualité footbalistique (mais oui, mais oui, je vous assure), joué dans un parfait esprit sportif. La présence dans l’équipe visiteuse de joueurs très expérimentés (ex DH et CFA) a obligé l’équipe du LFC a se surpasser, et à faire preuve d’entraide. Sur une action menée par Peter DE BEULE, nous avons égalisé à 1 partout en première mi-temps, sur un but de Grégory SENAC. Le début de la deuxième mi-temps fut équilibrée avant un passage à vide qui nous coûta 2 buts. Nous sommes revenus dans la partie grâce à une superbe frappe sous la barre transversale de notre nouvel arrivé, Jérôme DEL-REY. Malgré tous nos efforts, le score resta tel quel et la victoire revint à Latécoère par 3 buts à 2.

Il est à noter, qu’au match « je touche du bois », nous avons largement gagné par 3 poteaux à 0 (merci Fred, merci Loïc !!!).

Un fait important à préciser : l’arbitrage fut confié à Sébastien LOUBET qui va commencer dès la semaine prochaine, une session de formation pour devenir arbitre au sein du district.

La troisième mi-temps, nous a vu prendre notre revanche, autour d’une bonne tablée, où le repas préparé par notre traiteur « intraitable » Romain Caussé fut très apprécié. Quelques belles histoires et parties de rire sont venues ponctuer cette soirée où la convivialité reste le maître mot.

Prochains matches : jeudi 3 décembre en salle contre les gendarmes de Saint-Orens et le vendredi 11 décembre à Fonsegrives.

Pas de commentaire

Week-end maussade pour les seniors du LFC

Planning Dirigeants équipe 1

Samedi soir à Lanta, ASPTT Albi bat  le Lauragais FC , 2- 1 (mi-temps 1-0 pour Albi)

Buteurs Lauragais FC : Montel (63 ème)

Composition : Gardies - Goi Trogant (puis Jonquet 58ème) Laurens Albaric - Marquet (cap) Nicolas (puis Bombail 58ème)  Montel Tagliapétra- Foltran Rigal (puis Lotfi 58ème)

Entr : Lebertre – Calvet

Un week-en à oublier pour les seniors du Lauragais FC …

Tout d’abord et c’est sans doute le plus désolant, le forfait de l’équipe 3 qui n’a pu se déplacer à Mondonville, la faute à de nombreuses absences. Il est quand même bien dommage qu’avec un effectif de près de 60 joueurs, nous soyons dans l’obligation de faire forfait avec l’équipe 3 dès le mois de novembre.

A cet effet, tout l’effectif senior (y compris ceux qui auront joué la veille avec la 2 en coupe même s’ils ne s’entraînent pas …) est convoqué à Ste Foy jeudi soir à 20h par le bureau : une remise en cause est nécéssaire.

Et pour courronner le tout, l’équipe fanion a perdu à la maison et l’équipe réserve a explosé à Castanet 6-1 (5-0 à la mi-temps et 2-0 en moins de 5minutes !)

Revenons à la performance de l’équipe fanion dans ce qui devait être une confirmation de la 1ère victoire à l’extérieur acquise en terre soualaise. L’équipe a une nouvelle fois montré plusieurs visages, cette fois ci trois : amorphe en 1ère mi-temps, réactive en début de 2ème, et enfin trop nerveuse en fin de match.

L’entame est donc, comme contre Montech, des plus mollassonnes … l’équipe joue en reculant, ne gagne aucun duel, n’a le ballon que 25% du temps, et dès qu’elle le récupère envoie Guillaume Rigal seul à l’abordage. Et quand l’équipe adverse est efficace sur chacune de ses offensives et qu’elle possède un gardien en état de grâce, il est difficile d’attendre un quelconque résultat positif. Le but encaissé dès la 8ème minute ne réveille pas pour autant les lauragais qui bafouillent leur football. Pourtant on peut compter trois occasions franches dans cette 1ère mi-temps : Fabien Foltran qui bute sur le gardien albigeois, Eric Marquet de la tête également et enfin Johan Montel qui tape à côté à 3m du but adverse suite à une frappe repoussée de Damien Tagliapétra.

La remise en cause dans le vestiaire était indispensable et le message semble être bien passé puisque la 2ème mi-temps, dans son intégralité, verra une domination des locaux dans tous les compartiments du jeu : plus d’engagement, plus de mouvement, une envie de poser le ballon et de se faire des passes … on se demande d’ailleurs pourquoi l’entame n’a pas été identique … L’égalisation arrive logiquement à l’heure de jeu sur un corner dévié au 1er poteau par le capitaine Eric Marquet et catapulté au second poteau par Johan Montel. Auparavant le gardien adverse avait encore sorti le grand jeu sur un coup-franc du même Johan Montel, puis sur un double arrêt.

On se dit que le plus dur est fait, que les visiteurs vont craquer … mais sur leur 1ère incursion de la mi-temps dans le camp adverse et une hésitation défensive, l’attaquant reprend une centre victorieusement. En position de hors-jeu ? En tout cas l’arbitre assistant n’a pas jugé utile de lever son drapeau… sans doute était-il fatigué de l’avoir tant levé en 1ère mi-temps …

Malheureusement, la réaction des lauragais n’est pas celle attendu … au lieu de continuer à pousser pour égaliser, ils vont, dans un sentiment général d’injustice s’énerver et passer plus de temps à palabrer et mettre des coups inutiles qu’à jouer au football. Résultat : le nombre d’occasion, même s’il y en aura encore une ou deux va baisser, et la fin du match arrivera sur ce score.

Résultat très frustrant tant on sentait cette équipe d’Albi (comme toutes les autres de la poule d’ailleurs) à la portée d’une équipe qui n’a qu’à s’en prendre qu’à elle même, en n’ayant joué que 30 minutes samedi soir.

Mercredi, l’équipe 2 reçoit Montastruc en coupe du district puis le week-end prochain est libre pour tout le groupe senior.

Pas de commentaire

Bonne opération pour les seniors 1

Samedi soir à Soual, Lauragais FC bat Soual, 1-0 (mi-temps 1-0)

Buteurs Lauragais FC : Rigal (13ème)

Composition : Gardies – Martin Trogant (puis Jonquet 42ème) Laurens Albaric - Marquet (cap) Bombail Montel Tagliapétra- Foltran (puis Robert 65ème) Rigal (puis Gierkowski 65ème)

 Entr : Lebertre – Calvet

Très bonne opération pour les hommes de capitaine Marquet samedi soir à Soual ! Même si tout ne fut pas parfait, on a retouvé certaines des valeurs qui faisaient la force de ce groupe la saison dernière. Rien  à voir avec le non-match chanceux de samedi dernier face à Montech.

L’entame est révélatrice : en 2minutes il s’est passé plus de choses qu’en 90 min samedi dernier. A peine 40 secondes de jeu quand Ben Martin lance dans la profondeur Fabien Foltran qui profite des largesses de la charnière centrale advserse, ce dernier se présente seul face au gardien, le crochette et … se fait balancer par le portier local !! Résultat : au lieu d’un légitime pénalty assorti d’un tout aussi légitime carton rouge … « jouez monsieur » !!! Sur le contre suivant, hésitation de la défense lauragaise et … poteau ! On joue depuis 2 minutes à peine et l’on sent que l’on ne va pas regretter Irlande-France !

Le premier quart d’heure est globalement lauragais avec une emprise sur le milieu de terrain et donc dans la récupération du ballon, les tarnais perdant très vite le ballon dans la zone de construction. Les hommes du président Pélissier (supporter samedi soir !) voient leur bonne entame récompensée suite à un beau travail collectif, un crochet de Guillaume Rigal et une frappe cafouillée par le gardien … (1-0 13ème). Alors oui ce but arrive encore sur un cadeau du gardien mais c’est un but marqué dans le jeu ! Assez rare pour le souligner !

Ce but paraît desinhiber les locaux qui prennent enfin le jeu à leur compte : les 20 dernières minutes verront une domination stérile des jaunes et noirs qui se manifeste principalement par des coups de pieds arrêtés, généreusement offerts, dont l’un permet à Jean-Marc Gardies de montrer que son « horizontale » est toujours aussi efficace malgré les années qui passent …

Mi-temps sur ce score de 1-0 mais on sent qu’il va falloir « muscler » le milieu de terrain … d’ailleurs le 1er quart d’heure de la 2ème mi-temps est identique à la fin de la 1ère, une domination timide et stérile des locaux. L’entrée de Manu Robert aux côtés d’Eric Marquet à la récupération va permettre de gagner à nouveau ce combat du mileu de terrain et la fin de match sera plus tranquille même si de trop nombreux coup de pied arrêtés permettent aux tarnais d’y croire encore et toujours. Philippe Bombail puis Damien Tagliapétra et enfin Guillaume Rigal ont même l’occasion d’aggraver le score en fin de match mais le score en restera là.

Ci-après, le lien du match vu par nos adversaires : http://www.ussoual.fr/resume.htm

Victoire précieuse, comme toutes celles acquises à l’extérieur. Reste maintenant à rester maître chez soi : l’ASPTT Albi rendra visite aux lauragais samedi soir à Lanta.

Pas de commentaire

4 points … et c’est tout !

Samedi soir à Lanta, Lauragais FC bat Coquelicots Montech, 3 buts à 2 (mi-temps 2-1)

Buteurs Lauragais FC : Montel (25ème), Foltran (30ème, 75ème)

Buts Montech : 20ème, 60ème

Composition : Gardies – Assemat (puis Martin 46ème) Trogant (puis Poles 46ème)  Laurens Albaric  – Marquet (cap) Bombail Montel Tagliapétra – Foltran Gierkowski (puis Rigal 46ème)

Entr : Lebertre – Calvet

Après l’exploit de Luzenac, retour au championnat pour les lauragais afin de confirmer les bonnes dispositions à domicile affichées face à Blagnac.

L’entame de match est, on peut le dire, catastrophique, la faute à un manque de sérénité flagrant. Résultat, beaucoup trop de précicpitation, de déchet technique, de paroles, et une passivité très inquiétante. Les visiteurs n’en profitent pas pour autant, cela nous donne 20 minutes d’une pauvreté indigne de la PL. Ce sont les hommes de Felix Garcia qui mettent le moins de temps à enfin rentrer dans le match et sur leur 1ère occasion, une touche jouée rapidement montrant une nouvelle fois la passivité locale, un centre 2ème poteau et une tête qui lobe Jean-Marc Gardies (0-1).

Et c’est sur leur arme fatale que les lauragais vont revenir dans le match contre le cours du jeu … coup-franc dans la boîte mal repoussé par la défense tarn et garonnaise et Johan Montel marque à bout portant des 6m (1-1) . Mieux encore, 5 minutes plus tard, Fabien Foltran tape un coup-franc fort aux 6m, Eric Marquet laisse passer entre ses jambes et la ballon va mourir petit-filet opposé (2-1). On joue depuis 30min et les hommes du président Pélissier sont devant au score sans avoir développé la moindre bribe de jeu ! Néanmoins, l’arrière garde lauragaise est entré dans le match et les visiteurs ne se créent pas d’occasion jusqu’à la mi-temps.

3 changements sont effectués dès la mi-temps afin de donner un coup de fouet à une équipe amorphe, comme jamais elle ne l’avait été cette saison avec les entrées de Ben Martin et Rom Poles sur les côtés de la défense et de Guillaume Rigal en pointe. C’est ce dernier qui va donner le ton de cette 2ème mi-temps en multipliant les courses et en donnant le tournis à la défense visiteuse. Cette dernière aurait dû se voir amputée de l’un de ses membres au bout de 10min suite à une charge sur ce même Guillaume Rigal en position de dernier defenseur. Au contraire, ce sont les joueurs de Montech qui vont égaliser, cette fois également contre le cours du jeu, suite à un ballon boxé par Jean-Marc Gardies, qui revient aussitôt dans la surface, le capitaine adverse saute plus haut que la gardien local (2-2).

Le match reste d’une pauvreté inquiétante même si les errances du début de match sont bien plus rares. Et c’est sur … coup de pied arrêté (!!) que les hommes de Lebertre Marquet et Calvet vont prendre définitivement l’avantage, le coup-franc de Fabien Foltran étant cafouillé par la défense de Montech (3-2, 75ème). Il ne se passera plus grand chose et les lauragais empochent donc 4 points importants et restent invaincus à domicile.

4 points … et c’est tout (!) car on peut juger cette performance comme la moins aboutie (et c’est le moins que l’on puisse dire) depuis le début de la saison, les joueurs de Montech repartant avec la frustration légitime d’avoir perdu un match à leur portée … Il faut que ces points pris dans la douleur servent à entrer dans les matchs déterminés mais libérés ce qui n’a pas paru être le cas samedi soir.

L’équipe réserve quant à elle a ramené deux bons points de Pibrac (0-0). L’équipe 3 s’est inclinée chez le leader Baziège (3-0)

Prochain match pour l’équipe fanion samedi soir à Soual.

Pas de commentaire

L’exploit des seniors 1 !!

Samedi soir à Luzenac (stade Paul Fédou), Lauragais FC bat Luzenac 2, 3 buts à 1 (mi-temps 1-1)

Buteurs Lauragais FC : Tagliapétra (40ème), Poles (80ème), Foltran (93ème)

Composition : Gardies – Assemat Trogant Laurens Goi (puis Jonquet 70ème) – Robert (puis Poles 65ème) Bombail Montel (puis Caussé 60ème) Marquet (cap) – Foltran Tagliapétra

Entr : Lebertre – Calvet

C’est un véritable exploit qu’ont réussi les seniors 1 samedi soir à Luzenac : pas seulement parce qu’ils ont battu une équipe hierarchiquement supérieure (Promotion Honneur), mais aussi et surtout parce que cette équipe de Luzenac était supérieure dans bon nombre de domaine, notamment techniquement et collectivement.

Mais voilà, les hommes de Marquet, Calvet et Lebertre ont retrouvé des vertus qui leur avait fait défaut dimanche dernier aux Fontaines : une très grande combativité, un grand sens du sacrifice et … beaucoup de réussite !!

La 1ère mi-temps tourne véritablement à la démonstration des locaux. Tout y est : de la justesse technique, des enchaînement simples, propres, une grande disponibilité autour du porteur de balle … les lauragais courent beaucoup mais ne concèdent  finalement que peu de grosses occasions au vu de la domination tant territoriale qu’au niveau de la possession de balle : 3 ou 4 occasions et finalement un but, que l’on sentait venir, à la demi-heure de jeu suite à un enième dédoublement, côté droit cette fois, et une reprise au 2ème poteau sur un ballon relâché par Jean-Marc Gardies. La réaction des hommes du président Pelissier est immédiate : coup franc frappé au 2ème poteau par Fabien Foltran, repris victorieusement de la tête par Damien Tagliapétra. 1-1 et 100% de réussite pour les visiteurs.

A la mi-temps, l’heure est surtout à la récupération après ces 45 min éprouvantes et l’on sent bien que si les locaux continuent leur travail de sape, le score évoluera rapidement. C’est en fait suite à un fait de jeu, un tacle par derrière très « limite » de Manu Robert seulement sanctionné d’un carton jaune, que la partie va totalement changer de physionomie : les joueurs de Luzenac vont commencer à s’énerver et le match va devenir beaucoup moins rythmé, plus hâché, ce qui convient complètement aux bleux ciels et blancs. L’équipe de Luzenac malgré une nette domination territoriale tient beaucoup moins bien le ballon et semble friable au niveau de son arrière-garde. Et à la 80ème minute, suite à un nouveau coup-franc « dans la boîte », une grosse faute de main du gardien local permet à Romain Poles, entré en jeu peu de temps auparavant, de profiter de l’offrande (2-1). Luzenac se rue alors à l’attaque et aurait pu égaliser suite à une faute de main de JM Gardies, par ailleurs impeccable. Mais c’est en contre, dans les arrêts de jeu, que Fabien Foltran, d’un magnifique lob, cloture la marque (3-1).

Ce score est bien évidemment sévère pour cette belle équipe de Luzenac, mais il récompense l’équipe qui avait peut être le plus envie de gagner. Ces valeurs retrouvées sont de très bonne augure avant l’enchaînement de 3 matchs de championnat contre Montech, à Soual et contre Albi qui établira rééellement la hierachie dans cette poule très homogène de Promotion Ligue.

2 commentaires