Archive pour novembre 2010

Inquiétant …

Samedi soir à Lanta, Lauragais FC et St Jean du Falga, 0-0.

Lauragais FC : Gardies – Poles (puis Martin 60ème)  Trogant Assemat Albaric – Alibert Nicolas Marquet (cap) Lotfi (puis Boineau 55ème)  - Colombié (puis Goi 65ème)  - Tagliapiétra

Inquiétant samedi soir au LFC : tout d’abord l’équipe 2 a explosé à Frouzins (7-0) après avoir rendu une belle copie pendant 30 min … jusqu’au 1er but adverse … une impression de déjà vu …

Quant à l’équipe fanion, elle a rendu – et de loin – sa copie la plus pâle de la saison. Les intentions étaient certes là mais dès la 1ère minute, on a senti une équipe sans aucun automatisme pratiquant un football d’une grande pauvreté. En face, l’équipe de St Jean du Falga était venue pour garder son invincibilité, ce qu’elle a obtenu sans grande difficulté.

Le match est resté équilibré (et pauvre) pendant 90 minutes : domination territoriale des locaux mais des visiteurs dangereux en se projetant vite vers l’avant. Pas l’ombre d’une occasion franche pendant les 45 1ères minutes … si peut être ce lob manqué de Tarek Lotfi sur une ouverture de Juju Colombié.

A la mi-temps la consigne simple : jouer ! sans arrières pensées ! Malheureusement « le mal est fait », les longs ballons se succèdent, la peur de perdre prend le dessus …

A voir la réaction des visiteurs au coup de sifflet final, ils ont obtenu ce qu’ils étaient venus chercher … bravo à eux …

Le résultat comptable n’est pas catastrophique et il faut savoir ne pas perdre ces matchs « manqués ».

Pas le temps de cogiter, il faut réagir, avant tout par le jeu, samedi soir à Varilhes.

Pas de commentaire

La 3 engrange ses premiers points

Samedi soir à Toulouse, Rangueil 2 et Lauragais FC 3 font match nul 1-1 (mi-temps 1-1)

But LFC : Vincent Gerber (32ème)

Bastide – Descottes Augustin Robert Jonquet – Boutges (puis Plenacoste) Andréani Casanova (puis Galinier) Girault – Gerber (puis Gierkowski) Lanzanova (cap.)

C’est sur le terrain synthétique de Strucciano que s’affrontaient l’équipe réserve de Rangueil et l’équipe 3 du Lauragais FC en ce samedi (très doux) de Novembre. Le match démarrait sur une note « d’humour », puisque initialement prévu à 19h, le coup d’envoi n’a pu être donné que 30 minutes plus tard. La faute à une absence de drapeaux pour les arbitres de touche, qui a bien failli conduire au report pur et simple de la rencontre.

C’est une autre histoire de match reporté (terrain de Lanta impraticable) qui permettait à cette équipe 3 du Lauragais d’être renforcée par quelques éléments de l’étage supérieur. D’entrée de jeu, l’équipe, malgré un manque d’automatismes intrinsèque à une équipe 3, proposait un jeu agréable, avec plusieurs séquences qui allaient poser de nombreux problèmes aux locaux. Intéressante dans l’envie et dans l’état d’esprit, elle était parfois brouillonne dans son approche défensive. Elle se faisait d’ailleurs surprendre par Rangueil au bout d’une vingtaine de minutes. A la suite de plusieurs contres favorables, l’attaquant local était tout heureux de voir le ballon passer entre les jambes du malchanceux Damien Bastide.

Loin de se décourager, les hommes de Sicard et Lacourt continuaient à aller de l’avant. Après plusieurs alertes pour le gardien toulousain, c’est Vincent Gerber, qui, après un bon travail de Galinier et Boutges, allait trouver l’ouverture d’une frappe croisée dans le petit filet opposé. Une juste récompense pour les visiteurs du jour.
La deuxième mi-temps allait être plus décousue, mais plutôt à l’avantage de cette équipe 3 qui se procurait de nombreux occasions, sans pour autant conclure. Malgré cela, après un accrochage avec l’attaquant adverse, le malheureux Emmanuel Robert allait écoper d’un second carton jaune, synonyme d’exclusion, tout comme son vis à vis. A 10 contre 10, le Lauragais persévérait dans ses entreprises, convaincu qu’il pouvait aller chercher la victoire. Victoire qu’il croyait acquise à la 90ème minute (ou 80ème, l’arbitre ayant eu un « petit » problème de chronomètre), lorsque Alexandre Gierkowski se retrouvait seul au point de pénalty. Mais sa frappe n’allait pas trouver le cadre.

1-1 donc dans ce match de mal classé de Promotion première, match nul qui n’arrange personne, mais qui ouvre à cette équipe du Lauragais de bonnes perspectives pour l’avenir. Un remerciement tout particulier pour Yannick Augustin, qui s’est bloqué le dos avant le match, mais qui a tenu courageusement sa place! Les années qui passent ne l’arrêteront pas…

Pas de commentaire

La mauvaise série continue …

Samedi soir à Mazères, EN Mazères bat Lauragais FC 2-1 (mi-temps 2-0)

But LFC : Rigal (86ème)

Gardies – Martin (puis Trogant 46ème) Poles Laurens Assemat – Nicolas Goi Colombié – Lotfi (puis Rigal 46ème) Alibert (puis Ressejeac 46ème) Tagliapiétra (cap).

La question est : comment peut-on espérer ramener quoi que ce soit  de chez une équipe du haut de tableau en faisant des 1ères mi-temps aussi faibles ? Parce que autant aux Fontaines ça n’avait duré que 20 minutes sans conséquence, autant cette fois-ci cela a duré une mi-temps avec 2 buts encaissés à la clé …

D’entrée de jeu les locaux, bien plus déterminés, prennent le jeu à leur compte : ils sont supérieurs dans tous les domaines, engagement, vivacité, jeu avec ballon … le peu de ballons récupérés par les lauragais sont aussitot rendus à l’adversaire par précipitation.

La différence ne va pas tarder à être faite : coup-franc « dans la boîte » avec l’aide du vent d’autan, Ben Martin dévisse (1-0, 10ème). Les réactions visiteuses seront rares malgré quelques situations de centres et 2 têtes de Peps Laurens. Mais la domination ariègeoise est nette et sur une action d’école (milieu transpercé, décrochage de l’attaquant local sans être suivi, passe en profondeur plein axe), le break est fait (30ème).

La deuxième mi-temps verra la physionomie complètement changer. Les locaux reculent, les lauragais avancent enfin avec l’aide du vent en prime. Incroyable que cette équipe de Mazères si entreprenante joue tout d’un coup avec le « trouillomètre à zéro ». Les situations pour revenir dans le match s’enchaînent, les attaquants s’empilent (5 attaquants sur le terrain) mais le score ne bouge pas ! Juju Colombié manque même le pénalty de l’espoir (65ème). Tarek Lotfi manque un face à face, ou plutôt le gardien adverse sort le grand jeu. Les coups de pieds arrêtés sont très mal négociés. Ce n’est qu’à la 86ème que Guillaume Rigal, bien lancé par Juju Colombié réduit le score. Cela sera insuffisant.

Match très bizzare donc, avec l’impression désagréable d’avoir perdu des points malgré une 1ère mi-temps catastrophique. Il va falloir régler ces problèmes d’entame de match à l’extérieur pour pouvoir espérer mieux que le ventre mou de ce championnat. C’est ce qui va arriver si les hommes de Marquet ne reprennent pas goût à la victoire dès samedi contre St Jean du Falga.

Pas de commentaire

Changements d’horaires pour les matchs à domicile des seniors 1 !!

C’est officel : les 3 prochains matchs des seniors contre St Jean du Falga, Balma puis Fonsegrives sont repoussés de 30 minutes (20h30 à Lanta)

Pas de commentaire

Un de chute !!!

Samedi soir à Lanta, Canton d’Aurignac bat Lauragais FC, 2 à 1 (mi-temps 0-0)

Buteur LFC : Lotfi (89ème)

Gardies – Martin Poles Laurens Assemat – Goi (puis Nicolas 68ème) Marquet (cap) Colombié – Alibert (puis Lotfi 32ème) Rigal (puis Gierkowski 65ème) Tagliapiétra.

La série a donc pris fin samedi soir à Lanta après un joli match contre une non moins jolie équipe d’Aurignac.

L’entame de match est très rythmée, engagée dans le bon sens du terme, et si les visiteurs dominent légèrement territoriallement, ce sont les coéquipiers de Marquet qui vont se créer la seule occasion franche des 45 premières minutes : Tagliapiétra lance parfaitement Colombié qui, seul face au gardien exécute un lob trop mou. Quelques alertes plus tard (par l’avant centre visiteur ou par coup de pied arrêté pour les locaux), la mi-temps est sifflée, l’issue restant indécise.

Le début de deuxième mi-temps, période durant laquelle les hommes du président Pélissier ont construit 3 de leurs 4 succès, sera encore une fois un temps très fort avec une domination sans partage et des occasions lors du 1er quart d’heure. Malheureusement cette fois ci, un peu de malchance, de maladresse, et un gardien adverse en grande forme ne permettent pas à Colombié (sur un superbe travail de Lotfi), ou Lotfi lui même d’ouvrir le score …

Et comme souvent, l’équipe qui a laissé passer sa chance va payer cash ses premières erreurs : maladresse de Ben Martin qui entraîne un coup-franc frappé fort avec rebond, JM Gardies relache, seul un attaquant visiteur a suivi, 0-1 (70ème). Le deuxième but arrivera trop vite mais concrétisera une période de doute, le 1er ayant vraiment mis un coup sur la tête : corner (litigieux ?), marquage « élastique », 0-2 (80ème).

La réaction sera certes courageuse mais trop désordonnée : Tarek Lotfi réduira le score à la dernière minute sur un bon travail de Guillaume Rigal, et aura même une situation dans les arrêts de jeu mais sans résultat.

Résultat donc frustrant tant la manière aura été très correcte mais belle victoire de cette équipe d’Aurignac, séduisante en 1ère mi-temps puis efficace et accrocheuse en 2ème …

Merci une nouvelle fois aux sports-loisirs venus faire touche et police.

Et merci aux nombreux spectateurs présents, en espérant que malgré le résulat négatif, ils auront apprécié le contenu et l’état d’esprit affiché.

Déplacement très périlleux samedi soir chez le nouveau leader : Mazères.

Pas de commentaire