Archive pour février 2010

4 points bons à prendre !

Samedi soir à St Etienne de Tulmont , Lauragais FC bat St Etienne de Tulmont, 1-0 (mi-temps 1-0)

Buteurs Lauragais FC : Lotfi (47ème)

Composition : Gardies - Trogant Goi (puis Jonquet 68ème) Assemat Albaric - Marquet (cap) Bombail Montel Caussé (puis Sghir 55ème)  - Tagliapétra Rigal (puis Lotfi 30ème)

 Entr : Lebertre

C’est une équipe pleine de doutes qui se présentait en terre tarn et garonnaise samedi soir : 3 défaites consécutives en 2010, 8 buts encaissés, une prestation inquiétante mardi soir en opposition avec l’équipe réserve … les hommes de Marquet et Lebertre n’en menaient pas large avant de rendre visite à une équipe encore ambitieuse au classement.

Un groupe finalement légèrement remanié avec les absences pour diverses raisons de Manu Robert, Peps Laurens et Fabien Foltran et les entrées de Fab Assemat et Youssef Sghir pour sa 1ère apparition dans le groupe cette saison.

L’entame de match est équilibrée, rythmée, les 2 équipes se rendant coup pour coup : une 1ère occasion pour les locaux bien stoppée par JM Gardies à laquelle les visiteurs répondent par une légère occupation du terrain et la volonté de ne pas rendre le ballon trop vite.

Le 1er tournant du match intervient aux alentours de la 25ème minute : Guillaume Rigal obtient un pénalty qu’il manque malheureusement en voulant de faire justice lui même. La mayonnaise aurait pu d’ailleurs tourner au vinaigre à ce moment précis puisque sur le contre les verts et jaunes de St Etienne se procurent une énorme occasion. Et, cerise sur le gateau, sur un tacle d’un défenseur adverse, Guillaume Rigal , malheureux mais très bon jusque là, se déchire au niveau des adducteurs : match termné, il est remplacé par Tarek Lotfi.

La fin de mi-temps devient très difficile et les locaux se créent 2 nouvelles grosses occasions : d’abord un corner sauvé sur la ligne par Thibaut Trogant puis un face à face magnifiquement remporté par JM Gardies. Et puis, sur un ballon en profondeur, mésentente entre le libéro de St Etienne et son gardien et Tarek Lotfi, opportuniste, se glisse entre les 2 joueurs et d’un extérieur du droit pousse le ballon au fond des filets : 1-0 contre le cours du jeu, en tout cas, à ce moment du match, et 1er but de la saison en senior pour le jeune attaquant de 17 ans (18ans dans quelques semaines).

La deuxième mi-temps montrera que l’équipe est vraiment convalescente : une domination très large des locaux même en infériorité numérique après l’expulsion de l’un de leurs joueurs, pas énormément d’occasions pour autant (beaucoup de frappes non cadrées notamment). La plus grosse occasion est un nouveau sauvetage sur la ligne de Thibaut Trogant. En fin de match, Tarek Lotfi aurait pu doubler la mise suite à un bon travail de Youssef Sghir.

 L’équipe a semblé nerveuse, peureuse, elle a donc joué bas et commis beaucoup de fautes … mais elle a été courageuse, solidaire, et enfin un peu chanceuse.

Cette victoire fait bien sûr du bien au niveau comptable, car combinée à la défaite de Soual et au nul entre Cahors et Blagnac, elle permet de prendre un petit matelas sur la zone de relégation. Mais elle fait surtout du bien à la tête et elle permet de stopper cette spirale négative.

Prochain rendez-vous pour l’équipe 1 : réception des Fontaines dans 2 semaines à Lanta.

Pas de commentaire

Le débat du jour : doit-on autoriser le tacle pour nos vétérans, surtout pour le Basque ?

Pour ce vendredi 29 janvier, nous recevions à Bourg St Bernard, la sympathique équipe de Belberaud. La semaine dernière, 16 valeureux vétérans avaient bravé les dures épreuves du «dance-floor» pour une reprise d’entrainement tactique avec des exercices sans cesse répétés (et 1 je lève le coude droit et 2 …). Enfin, tout ça pour vous dire que nos vétérans avaient une très bonne préparation et étaient affûtés pour ce 1er match de l’année 2010 sur un vrai terrain de football.

Malgré la pluie, le froid, le vent et un terrain que l’on doit avouer non digne du niveau de nos vétérans, nous étions 18 joueurs pour affronter ces dures conditions. La concurrence devient rude et chaque poste est doublé. Cela devrait amener nos vétérans à se surpasser. Il faut noter un remplacement de choix au poste de gardien de but, mais nous ne dévoilerons pas encore son nom pour montrer à notre cher Lionel BINOS que la concurrence va être également impitoyable pour garder les cages.

Vu le niveau de l’équipe, nous avons dorénavant un arbitre qui s’est mis au diapason avec toute la panoplie. Notre cher Sébastien LOUBET arborait une tenue au top avec ses 2 cartons dans les poches… prêts à les dégainer, si besoin.

La 1ere mi-temps démarre sur un rythme élevé, le  LFC prend la mesure de son adversaire lors des 10 premières minutes mais peu d’actions réellement dangereuses à noter. La dernière demi-heure est à l’avantage de Belberaud, avec 2 actions très nettes mais notre gardien par 2 magnifiques parades va mettre en échec les attaquants adverses. Dans le dernier quart d’heure une frappe magnifique de Belberaud finit sur la barre transversale, mais les « grands gardiens » ont toujours la baraka.

A ce stade du match, entamons notre débat du jour : notre « Basque » Patrick ESTREM nous gratifie d’une belle glissade pour un tacle, certes régulier, mais non autorisé dans nos matchs vétérans, donc faute. Notre arbitre ne laisse rien passer et fait preuve d’autorité, y compris sur chaque touche qui doit être jouée au millimètre près.

A la mi-temps, toujours 0 – 0, ce qui est assez rare dans nos rencontres…

La 2eme mi-temps est encore de bonne facture et nos vétérans du LFC sont encore affutés, la partie bascule au fur et à mesure : plus de rythme et de mouvements de notre côté . Et puis reviens notre débat du jour :  Patrick ESTREM nous gratifie encore d’un joli tacle glissé mais là encore, faute : notre arbitre met la main à la poche mais finalement ne sort pas le carton. Les joueurs interviennent  : « Allons Patrick, tu sais bien que l’on ne doit pas faire de tacle en vétérans !!! », mais bon Patrick est toujours dans son élan, et son passé d’handballeur lui colle à la peau (je plonge, je glisse sur le parquet – la pression peut-être aussi de la finale de hand à venir). La partie bascule enfin sur un joli mouvement collectif avec des redoublements de passe, et sur un échange Loïc BACROT/Franck SIRVEN, Benoit SILVA se jette et d’une jolie frappe ouvre la marque pour le LFC.

Quelques instants plus tard, Patrick nous refait une basquaise, à savoir un tacle glissé et là c’est un joueur de Belberaud qui lui dit : « Mais arrête de faire des tacles !!! ». Sur ce coup là, Patrick nous la refait au ralenti et essaie de nous montrer qu’il n’a pas fait un tacle mais qu’ il a juste tendu le pied. Donc comme il adore cela, il nous refait une glissade digne d’un bon tacle glissé dans la boue (Quel gamin !!!). Décidemment, que se soit sur les dance-floors ou dans la boue, notre Basque est un homme tout terrain. Il va falloir cependant lui trouver un traducteur pour lui expliquer que le tacle même s’il est régulier, n’est pas autorisé chez les vétérans pour éviter les dérapages.

Dans la continuité, notre flèche avant, Frédéric LOPEZ est obligé de sortir sur blessure. Notons la partie impériale en défense de Jean Pierre CATTANEO et la sortie décisive au pied de notre gardien pour sauver le score. Finalement, plus rien ne sera marqué et nous resterons sur ce score de 1-0 pour le LFC.

Egalement une mention spéciale pour Christophe RODRIGO pour son dévouement. Pour ne pas mettre en péril, notre sacrée 3eme mi-temps, il a fait un aller/retour Baziège Bourg St Bernard pour récupérer les clés de la salle  et pouvoir préparer les lieux. Le repas a été partagé avec Belberaud avec un diaporama des photos de la soirée de la semaine précédente dans un bel esprit festif.

Ah, j’oubliais pour finir, Lionel  n’ait pas trop peur , c’est Christophe BEROUTY qui était dans les buts mais on lui décerne les étoiles de la soirée pour sa partie décisive dans les cages. Il est à noter que nous aurons une équipe au top dans quelques semaines, Jimmy DELORD devrait retrouver du »gaz » après 2 mois d’arrêt sur blessure et que  Joël POSTEL  qui vient d’intégrer le groupe nous a promis des jambes de feu dans 3 ou 4 semaines après quelques matchs.

Cela nous promet une équipe imbattable !!!

(article signé par Thierry RANC)

Pas de commentaire