Archive pour mars 2010

Le printemps est là….les vétérans sont de retour…

Après quelques semaines de repos, l’équipe des vétérans a repris le chemin des terrains de la région.

Tout d’abord, le vendredi 12 mars en recevant nos amis de Fonsegrives au Bourg Saint-Bernard. Température glaciale, terrain bosselé, mais 15 garçons prêts à en découdre avec quelques vieilles connaissances en face …

Résultat : victoire 3 buts à 1 (les buteurs : Patrick MARTY, Loîc BACROT et Jérome DEL-REY).

Il faut noter que la troisième mi-temps nous a donner l’occassion de fêter la naissance et l’arrivée d’un petit Adrien…

Ensuite, vendredi dernier, en déplacement à Lavaur où la pluie et le vent d’autan n’ont pas eu raison de nos 13 briscards puisque nos vétérans sont repartis avec une victoire par 3 à 0 avec un splendide but de Jérome DEL-REY.

Retour au Bourg, le vendredi 26 mars pour la réception de l’équipe de CUQ-TOULZA.

Pas de commentaire

Semaine chargée : 8 points à la clé pour les seniors 1

Samedi 13 mars à Montech, Coquelicots de Montech et Lauragais FC , 0-0 

Composition : Gardies – Martin Bombail  Laurens Albaric - Marquet (cap) (puis Montel 55ème) Robert Caussé Tagliapétra- Sghir (puis Lotfi 46ème) Larroche
 Entr : Lebertre

On peut dire que le match nul ramené de Montech est une bonne opération tant les locaux auraient mérité de l’emporter, notamment en 2ème mi-temps. Après des débats équilibrés lors du 1er acte, les 2 équipes se rendant coup pour coup dans un match manquant tout de même singulièrement de rythme, seuls les protégés de Felix Garcia ont su hausser leur niveau de jeu se créant beaucoup de situations en 2ème mi-temps. Malgré tout, Youssef Sghir ou Tarek Lotfi auraient pu réaliser le hold up en fin de match

Mercredi 14 mars à Lanta,  Lauragais FC bat Giroussens , 2-0 (mi-temps 1-0)

Buteurs Lauragais FC : Sghir (32ème), Montel (65ème)

Composition :Taudou – Martin Assemat  Laurens Albaric - Marquet (cap) Bombail Montel (puis Poles 72ème) Tagliapétra (puis Nicolas 75ème) - Sghir (puis Foltran 70ème)  Lotfi
 Entr : Lebertre

Contrat rempli mercredi soir en match en retard face à Giroussens : 4 points synonymes de 5ème place et d’une avance de 9 points sur la relégation. Un match effectué dans des conditions difficiles (terrain difficile) mais, on peut le dire, bien maîtirsé par les locaux qui, en marquant un but par mi-temps sans concéder d’occasion nette, a « fait le boulot ».

Samedi 20 mars à Lanta,  Lauragais FC et Soual 2-2 , (mi-temps 2-0 pour Soual)

Buteurs Lauragais FC : Caussé (49ème), Bombail (56ème)

Composition : Gardies – Martin Poles  Laurens Albaric - Marquet (cap) Bombail Montel Tagliapétra- Sghir (puis Gierkowski 40ème) Lotfi (puis Caussé 28ème)
 Entr : Lebertre – Calvet

L’occasion était idéale samedi soir à Boulet de mettre Soual à 12 points à 7 matchs de la fin : malheureusment les vieilles jambes de Marquet et compagnie (7 joueurs de plus de 31 ans présents au coup d’envoi) n’ont pas supporté le difficile enchaînement de 3 matchs dans la semaine.

Ayant choisi de débuter contre le vent, on sent vite que les locaux sont en retard dans la plupart des duels et qu’ils ont du mal à se déplacer en bloc. Quelques tentatives lointaines des visiteurs, parfaitement négociées par JM Gardies, ne sont qu’un avant-goût du dernier quart d’heure cauchemardesque vécu par les locaux. Acte 1 : grogi, Tarek Lotfi est obligé de quitter ses coéquipiers, lui qui posait énormémement de problèmes à la défense tarnaise. Acte 2 : énième coup de pied arrêté pour Soual, remise au 2ème poteau et tête victorieuse, Johan Montel et Ben Martin se génant sur le coup, occasionnant au passage un bel « oeuf » au 2ème cité. Acte 3 : 2 minutes plus tard nouveau coup- franc « dans la boîte », Romain Poles est piégé, magnîfique tête lobée, 2-0. Acte 4 : sur une accélération, les lauragais perdent leur 2ème attaquant Youssef Sghir, problème musculaire à la cuisse.

Pour couronner le tout, la 2ème mi-temps reprend avec un vent d’autant beaucoup plus faible et une pluie fine apparaît. L’entame se devait d’être énorme pour les locaux, déjà pour montrer un petit peu d’amour propre, mais aussi sachant que la fin de match serait compliquée physiquement. C’est sur 2 coups de pied arrêté en 5 min qu’ils vont égaliser, d’abord, le coup-franc de Pierrot Caussé qui traverse la surface en finit poteau rentrant opposé. Puis sur un cafouillage, Damien Tagliapiétra touchant le ballon de la main, c’est Philippe Bombail qui égalise dans la confusion la plus totale, les visiteurs (joueurs et arbitre de touche) se sentant a priori légitimement floué par la décision d’accorder ce but. Ils vont même se retrouver à 10 suite à l’expulsion d’un de leur attaquant pour contestations intempestives.

On se dit alors que le match est gagnable, mais les hommes de Lebertre sont décidément dans un mauvais jour : seuls 2 occasions, 1 but refusé pour hors -jeu plus que limite, puis un pénalty incontestable non sifflé sur Tarek Lotfi de retour parmi les siens. Des décisions contestables mais compréhensibles, l’arbitre compensant le but accordé à tort …

Finalement, nous nous contenterons de ce score de parité, maintenant nos adversaires du jour à distance, et surtout au vu de nos moyens du soir.

Prochaine échéance : samedi 27 mars à Albi (20h)

Pas de commentaire

Notre secrétaire récompensée.

L’évenement est passé un peu inaperçu, mais il est de taille, Michèle, notre Michèle, a été lauréate du Challenge MMA,récompensant ainsi les meilleurs dirigeants du District. Non seulement nominée, elle se classe dans le top 10, à la 6 ème place. Une sacrée belle performence, méritée qui plus est. Un magnifique trophée viendra orner sa cheminée.
Vous allez la croiser dans les jours qui viennent, ne soyez pas timide, félicitez la et remerciez la surtout, pour tout ce qu’elle nous apporte.
A mon tour, je t’adresse tout mes remerciement.
Joel
Merci

Un commentaire

L’équipe réserve rate le coche

Samedi à Lanta, Pibrac et LFC 2, 4-3

Composition : Rieffel – Boutges (puis Leroy 45ème), Nicolas, Bombail JM (cap), Mingorance – Giraud, Anton O., Garcia, Foltran  – Robert O. (puis Gallinier 30ème), Gierkowski (puis Caussé 65ème).

Entr : Orrit-Robert

C’est dans une situation délicate que se trouvait l’équipe réserve du Lauragais FC à l’approche de ce match face à Pibrac. En effet, avec seulement 4 points pris sur 20 possible lors des 5 dernières rencontres, elle se trouve au bord de la zone rouge de la 1ère série du district midi toulousain. C’est donc avec un capital confiance quelque peu entamé que les locaux abordaient ce match.

Du côté de la composition des équipes, deux sélections sont à retenir côté LFC : Celle de Romain Caussé et de l’ancien (mais toujours efficace) Stéphane Garcia, qui fêtaient ici leurs premières apparitions dans le groupe 2 cette année. Du côté de Pibrac, on s’apercevait dès les premières minutes que la composition n’avait pas grand chose à voir avec celle du match aller, avec une équipe largement remaniée.

C’est Pibrac qui entamait tambour battant la rencontre. Elle proposait un jeu agréable, rapide, avec un quatuor offensif très en jambe. C’est pourtant le Lauragais FC qui allait ouvrir le score dès sa première occasion, par son numéro 10 Fabien Foltran. Avantage qui allait être de courte durée, puisque quasiment dans la foulée, Pibrac allait égaliser sur un ballon mal dégagé par les locaux, sur lequel le gardien Olivier Rieffel ne pouvait pas grand chose. A la suite de ce but, l’équipe du Lauragais FC allait être sur le reculoir, mis à mal par le talent des visiteurs du jour. Elle allait encaisser logiquement un deuxième puis un troisième but avant la mi-temps, sans pour autant abdiquer.

A l’entame de la seconde période, remobilisé par le discours des coaches Orrit et Olivier, le LFC allait repartir de l’avant, notamment avec les entrées significatives de Julien Leroy et Guillaume Galinier. Bien plus cohérente dans son jeu, et avec une envie nettement supérieure à la première mi-temps, les lauragais allaient multiplier les offensives. Sur l’une d’entre elle, à la suite d’une incursion dans la surface de réparation de Pibrac, l’arbitre allait siffler un penalty, parfaitement exécuté par Gallinier. Le Lauragais FC continuait dans cette dynamique, inversant totalement la physionomie du match. Et c’est en toute logique que le dernier entrant Caussé allait permettre au LFC de revenir à 3-3 à la 80ème minute. Malheureusement, Pibrac allait clore la marque dans les arrêts de jeu sur corner, ne permettant pas à notre équipe réserve de prendre les points du match nul.

A retenir donc une deuxième mi-temps convaincante, sur laquelle il faut maintenant s’appuyer pour travailler. Prochaine échéance dimanche avec un déplacement capital à St Jory.

Pas de commentaire

Des regrets pour les seniors 1 ….

Samedi soir à Lanta, Toulouse Fontaines 3 bat Lauragais FC , 3-2 (mi-temps 1-0 pour Lauragais FC)

Buteurs Lauragais FC : Laurens (31ème), Montel (72ème)

Composition : Gardies – Martin Trogant Laurens Albaric - Marquet (cap) Robert (puis Dellard 65ème) Montel Caussé (puis Galinier 65ème) – Sghir (puis Foltran 60ème) Larroche
 Entr : Lebertre – Calvet

On ne peut pas dire que les Fontaines ont volé leur victoire samedi soir au Boulet, mais au vu du scénario du match et de son contenu, les lauragais auraient largement mérité d’accrocher un match nul … Malheureusement, 10 minutes d’inattention et d’énervement et plus globalement une 2ème mi-temps beaucoup moins bien maîtrisée leur ont été fatal.

La 1ère mi-temps est vraiment de bonne facture : les hommes de Marquet et Lebertre sont plus puissants dans les duels, jouent haut, simple et sont rarement mis en danger malgré la présence de Stéphane Garcia (qui jouait avec la DH et n’avait plus joué avec la PL depuis … le match aller !). Le match est très équilibré, les 2 équipes se rendent coup pour coup, la présence de Youssef Sghir, très actif, gène considérablement les visiteurs. C’est sur coup de pied arrêté, comme souvent dans ce genre de match (et d’autant plus dans les matchs du LFC), que la situation va se débloquer. Un corner à nouveau magnifiquement frappé par Pierrot Caussé est repris victorieurement de la tête par Peps Laurens. Malgré quelques situations chaudes devant le but de Jean-Marc Gardies, les lauragais parviennent à préserver ce score à la mi-temps.

Dès le début de la 2ème -mi temps, on sent que le 2ème acte n’aura pas la même physionomie, la défense lauragaise jouant déjà 10m plus bas … comme si on était déjà dans les arrêts de jeu … Les Fontaines récupèrent alors le ballon beaucoup plus vite et, même s’ils ne parviennent pas collectivement comme au match aller, à mette hors de position les locaux, ce sont leurs individualités qui vont s’en charger. Les milieux offensifs de couloir n’ont de cesse de harceler et provoquer en 1 contre 1 Ben Martin et Thibaut Trogant. Et c’est sur un nouveau débordement côté gauche qu’arrive l’égalisation. Les hommes du président Pelissier vont une nouvelle fois sortir d’un match qu’ils maîtrisaient et 2 minutes plus tard, une faute évitable au 20m et le coup-franc , magnifiquement frappé, finit dans la lucarne de Jean-Marc Gardies.

On se dit qu’il sera alors bien difficile de revenir … mais cette équipe a tout de même des ressources ! Johan Montel s’emmène le ballon dans la surface et d’une frappe croisée du gauche égalise ! Malheureusment les Fontaines sont bel et bien supérieurs sur cette 2ème mi-temps et les bleus ciels et blancs seront incapables de préserver ce résultat. A la suite d’un énième renversement de jeu, l’ailier droit vient frapper en force : la ballon frappe le poteau puis le dos de Jean-Marc Gardies et rentre, non sans rappeler le pénalty de Bruno Bellone en 86 face au Brésil …

Défaite 3-2, des regrets par rapport au résultat et au scénario du match,  mais un contenu encourageant pour la suite et des points à rattraper dès samedi à Montech.

L’équipe 2, décimée, n’a tenu que 60 minutes à Lardenne et s’est inclinée 3-0, au contraire de l’équipe 3 qui, avec un effectif également très amoindri a accroché le nul à Roques avec des buts de Benoit Cesses (son 1er de la saison) et Stéphane Garcia (l’autre), parait-il magnifique.

Prochaine échéance, mercredi soir pour l’équipe 2 avec un match capital à domicile contre Gratentour.

Pas de commentaire