Archive pour octobre 2010

La série continue …

 

Très bonne entrée d'Eric Marquet

Dimanche 24 octobre à la Ramée, Lauragais FC bat Toulouse-Fontaines 3, 2 à 1 (mi-temps 0-0)

Buteurs : Rigal (52ème), Lotfi (90ème)

Gardies – Martin Trogant Laurens Assemat – Nicolas Goi (puis Marquet 57ème) Colombié – Rigal (puis Boineau 60ème) Alibert (puis Lotfi 53ème) Tagliapiétra (cap)

La série continue pour les seniors 1 mais que ce fut dur ! On peut clairement considérer que cette victoire est « heureuse » tant les lauragais ont souffet, notamment dans les 20 premières minutes, avec une domination sans partage des locaux. Ces derniers ont connu un très gros nombre de situations, grâce aux énormes largesses de la défense bleue et blanche, qu’ils n’ont pu concrétiser par manque d’efficacité. En cela le début de match a ressemblé à celui de la saison dernière, mais un certain Vivien Fontan avait permis aux « verts » de plier le match … Malgré tout, les hommes du capitaine Tagliapiétra parviennent quelque peu à ressortir et à se créer quelques situations en milieu de 1ère mi-temps mais le score ne bougera pas.

La 2ème mi-temps ne peut pas mieux commencer quand Guillaume Rigal, lancé sur le côté droit croise parfaitement sa frappe : 1-0 complètement contre le cours du jeu (52ème) !! On croit que le plus dur est fait mais dans la foulée suite à une hésitation, l’avant centre local, bien lancé, croise lui aussi parfaitement sa frappe : 1-1 (57ème). Les débats sont nettement plus équilibrés, les équipe se rendant coup pour coup dans un match beaucoup moins rythmé. Julien Colombié aurait pu donner l’avantage aux siens sur un face à face bien négocié par le gardien adverse (75ème). Les locaux réagissent timidement mais butent sur un Gardies et une charnière impeccables. C’est Tarek Lotfi qui va libérer les siens au bout du temps réglementaire sur un rush d’une vingtaine de mètres conclu, encore une fois, d’une frappe croisée poteau rentrant.

Un excellent résultat donc, permettant de continuer la série en cours. Rendons hommage aux Fontaines, adversaire le plus coriace (et de loin !) depuis le début de saison qui ne méritait clairement pas de perdre hier après-midi.

L’équipe 2 a été sévèrement battue par l’équipe 3 de St Jo (0-4) malgré une première demi-heure très encourageante, malheurement non concrétisée.

L’équipe 3 s’est également inclinée 4-1 à Rieux Volvestre.

Prochains matchs dans 2 semaines, contre canton d’Aurignac pour l’équipe 1.

Pas de commentaire

Les U19 en Patron !!

Kévin Quittot celebrant son but avec son amoureux Sofiene BensalemSamedi  après-midi à St Alban, Lauragais FC bat St Alban, 1-0 (mi-temps  1-0)

Buteur : Kévin Quittot (42ème)

Sicard – Pradier Bensalem Bernou Garcia – Enoux (cap) Niggli Quittot – Belle (puis Paris 31ème) Albinet (puis Pourcel 45ème) Gierkowski (puis Deviers 70ème)  

Le déplacement à St Alban contre la réserve des U19 de St Alban en entente avec ceux d’Aucamville devait permettre aux hommes de Thibaut Trogant de pouvoir enfin se tester contre une équipe de leur niveau après les 3 matchs sans défaite du début de championnat.

Les conditions presque parfaites avec un petit crachin en ce début d’après-midi, mais surtout l’occasion d’évoluer sur le terrain d’honneur de St Alban, allait permettre aux jeunes bleus et blancs d’essayer de produire du jeu, chose primordiale demandée par leur coach dans son discours. Le début de match est plutôt à l’avantage des locaux qui imposent leur physique et technique offensive sans pour autant venir inquiéter le gardien lauragais Flo Sicard, intraitable en ce début de championnat. Peu à peu, les visiteurs emmenés par un trio Enoux Quittot Niggli à la récupération, prennent l’ascendant sur leur adversaire en trouvant de plus en plus leurs attaquants dans les pieds, leur permettant d’aller de l’avant tout en conservant le ballon. Malgré les efforts pour poser le ballon et jouer vite, les joueurs du LFC ne se créent que trop peu d’occasions si ce n’est sur des exploits individuels de leur attaquant Franco Polonais, Nicolas Gierkowski. Un paramètre important entra alors en jeu, l’engagement très agressif des joueurs locaux, qui ne laissa pas de marbre (malheureusement) certains joueurs du LFC et sanctionné à chaque fois par seulement un coup de sifflet de l’arbitre. C’est d’ailleurs sur un de ces coup franc sifflé aux 35 mètres sur un côté que le but lauragais arriva, Kévin Quittot rate son centre dans la surface mais le gardien St Albanais se saisi mal du ballon et l’accompagne dans son propre but… Score à la mi-temps 1-0 pour les hommes de Trogant.

A la reprise les consignes étaient dites, jouer vite en contre-attaque et ne pas se faire marcher dessus pendant la deuxième mi-temps. Choses dites, chose faites, 55ème minutes alors que les assauts St Albanais se font sentir avec une nouvelle tactique de jeu mise en place, Sylvain Niggli récupère un ballon au niveau de la ligne médiane et s’en va se défaire de 3 adversaires avant de placer un frappe en bout de course trop molle pour inquiéter le gardien adverse. L’agressivité dans le match continue et après plusieurs fautes  »méchantes » des deux côtés, les deux coaches eurent la bonnes nouvelles d’apprendre, véridique, que l’arbitre avait oublié ses cartons à la maison. Alors que la pression adverse est de plus en plus forte, les joueurs du LFC ne plient pas garce surtout à une défense centrale, Bensalem Bernou héroïque, et aurait d’ailleurs pu mettre tout le monde d’accord si le poteau ne détourna pas la frappe en pivot de Elliot Paris à 5 minutes de la fin du match.

Score final 1-0 pour le Lauragais FC et retour aux vestiaires houleux pour les bleus et blancs victimes de phrases courtoises de la langue de Shakespeare venant des joueurs et de l’entraineur adverses, qui ne se feront pas prier pour chantonner un superbe Obalélé signé Sofiene Bensalem.

Bravo à toute l’équipe pour ce match solide qui ne méritait rien d’autre que la victoire.

Rendez vous la semaine prochaine et continuer sur leur lancée, à Ste Foy à 15h contre Pibrac.

Pas de commentaire

Une histoire de 3 !

Samedi soir à Lanta, Lauragais FC bat Cintegabelle, 3 à 0 (mi-temps 0-0)

Buteur : Colombié (48ème, 53 ème, 81ème)

Gardies – Martin Trogant Laurens Assemat – Nicolas Marquet (cap) Colombié (puis Goi 67ème) – Boineau (puis Foltran 55ème) Alibert (puis Rigal 55ème) Tagliapiétra.

3 matchs, 3 victoires, 3 buts marqués par match, 3 but de Julien Colombié : le chiffre 3 était à l’honneur samedi soir à Lanta !

La réception de Cintegabelle devait permettre de confirmer les bons débuts en championnat (2 victoires à l’extérieur) et oublier au plus vite le match « gag » à Lavernose le mercredi. C’était en plus le premier match à domicile face à une équipe habituée aux joutes de la PL et donc un excellent test sur l’état de forme des hommes du président Pélissier.

Le vent d’autant fut un paramètre non négligeable de ce match même si les conditions de jeu restèrent bonnes, grâce notamment à un terrain d’honneur en excellent état (merci à la municipalité !). Ricou Marquet, gagnant pour une fois le toss a donc choisi de débuter face au vent. L’équipe alignée est la plus « fraîche » possible en tenant compte des 120 minutes joués par certains joueurs 3 jours auparavant. Le début de match est âpre, engagé, souvent à la limite de la part des visiteurs, non pas par la violence des gestes, mais par la multiplication de petites fautes. Ces derniers n’arrivent absolument pas à approcher la cage d’un Gardies impeccable dans son positionnement haut et son jeu au pied. Les « six » defenseurs ne sont pas en reste, gagnant la plupart de leurs duels en concédant un minimum de fautes. Et devant ? le quatuor Colombié Boineau Alibert Tagliapiétra fait mieux que se défendre et se créé même quelques occasions que, par précipitation, il n’arrive pas à conclure. Pierre Alibert notamment fait vivre l’enfer à son arrière latéral mais par 2 fois gâche des occasions en ne voulant pas utiliser son pied droit … La mi-temps arrive sur un score vierge mais l’optimisme est de rigueur …

Malgré tout, avec vent dans le dos, la mission reste la même : ouvrir le score. Cela sera fait, en même par 2 fois ! En 8 minutes, le match est quasiment plié. 48ème : bon travail d’Anthony Boineau qui récupère un ballon aux abords de la surface adverse, Damien Tagliapiétra échoue sur le gardien de Cintegabelle mais Julien Colombié a bien suivi et pousse le ballon dans le but vite. 5 minutes plus tard,  excellent travail de Tagliapiétra qui dépose le ballon sur la tête de Julien Colombié au 2ème poteau.

A partir de ce deuxième but commence la phase la plus délicate du match pour les lauragais, un mélange de relâchement et de réveil des adversaires : sans se créer aucune occasion (il n’y en aura finalement aucune dans le match …), ils s’installent dans le camp adverse pendant une vingtaine de minutes. C’est à 1/4h de la fin que l’entrée des joueurs frais va vraiment se faire sentir, les lauragais reprenant le match en main en enchaînant parfois des mouvements d’école qui ravissent leur coach, notamment grâce à la grosse disponibilité de Guillaume Rigal et la vista de Julien Nicolas. C’est même Guillaume Rigal qui provoquera le pénalty (litigieux …) qui a permis à Julien Colombié de parachever son coup du chapeau.

Bravo à toute l’équipe pour ce match solide et parfois (pas encore assez) inspiré !

Malheureusement, la faute à un parcours en coupes (France et Midi) catastrophique, les hommes de Lebertre, Marquet et Calvet ne pourront enchaîner ce week-end, ni le week-end de la Toussaint d’ailleurs. Prochain match, difficile, aux Fontaines le dimanche 24 octobre.

Le week-end fut plus morose pour les 2 autres équipes séniors : défaite 4-0 à Léguevin pour la 2, et 7-3 pour la 3 face à Villeneuve après une première heure très encourageante.

Pas de commentaire