Archive pour mars 2011

Les seniors 1 confirment dans la douleur !

Samedi à St Jean du Falga, Lauragais FC bat St Jean du Falga 2-1, (mi-temps 1-1)

Buteurs Lauragais : Mingorance (25ème), Laurens (70ème)

Gardies – Trogant (puis Goi 60ème) Albaric Laurens Assemat – Nicolas Marquet (cap) – Mingorance (puis Rigal 46ème) Colombié Boineau (puis Ressejeac 46ème) – Tagliapiétra

Cette victoire acquise quelque peu contre le cours du jeu permet aux lauragais de rester en course et espérer, au pire, une fin de saison intéressante à jouer. En effet, à 5 journées de la fin (dont 4 receptions !) , les hommes du président Pélissier se retrouvent seuls 3èmes à 1 point du dauphin Mazères et 4 points du leader Nestes qu’ils recevront lors de l’avant dernière journée.

Le match ne fut pas une partie de plaisir face à des ariègeois de qualité mais très tendu par l’enjeu à l’image de leur banc de touche … Le début de match est très timide de part et d’autres, les 2 équipes se craignent et ne veulent pas faire d’erreur. Beaucoup de coup-francs, la plupart frappés   »dans la boîte », seul l’avant-centre local parvient à mettre en difficulté la défense lauragais par sa vitesse et sa qualité de déplacement. Ce sont pourtant les visiteurs qui vont ouvrir le score, suite à un coup-franc contré de Tagliapiétra qui arrive dans les pieds de Kouka Mingorance qui conclut avec beaucoup de sang-froid (0-1, 25ème). Ce but va réveiller les locaux qui vont accentuer leur domination avec beaucoup de travail sur les côtés. La défense lauragaise, trop tendre, recule et laisse les falgassiens s’installer. Après quelques avertissements (centres et frappes au dessus), l’égalisation va logiquement arriver suite à un bon travail de l’arrière gauche qui dépose son centre sur la tête d’un milieu venu s’intercaller : superbe contre-pied sur Jean-Marc Gardies (1-1, 40ème).

On s’attend à un retour des vestiaires tonituant des locaux mais la 2ème mi-temps débute comme la 1ère, sans rythme, malgré une domination territoriale des noirs et blancs. C’est envrion à l’heure de jeu que la domination falgassienne va s’accentuer sans malgré tout d’occasion franche. C’est contre le cours du jeu que Peps Laurens va donner l’avantage aux lauragais suite à un corner obtenu par Guillaume Rigal et un ballon relâché par le gardien. Jean-Marc Gardies devra s’employer par 2 fois, 1 fois du pied et 1 fois des poings (finalement les 2 seules frappes cadrées des ariègeois mis à part le but …) pour préserver ce court mais si précieux avantage. Il y aura une dernière frayeur, reprise sur la barre à la 97ème minute !!!! En effet, l’excellent arbitre du soir aura laissé 8,5 minutes d’arrêts de jeu !

Victoire précieuse donc, les locaux pouvant s’estimer lésés car on est à la limite du hold-up. Il faut désormais capitaliser en gagnant les 2 réceptions d’affilée face à Varilhes et Balma.

Pour l’heure, repos ce week-end et match amical jeudi à St Orens contre la DHR.

L’équipe 2 malgré un bon match et 2 buts de Fabien Foltran et Alexis Rocacher a perdu face au leader Frouzins et hypothèqué ses chances de maintien.

L’équipe 3 a pu rejouer et s’est inclinée 5-1 à Venerque.

Pas de commentaire

Week-end tout benef pour les seniors 1 !

Samedi soir à Lanta, Lauragais FC bat Mazères EN 2 à 1 (mi-temps 1-0)

Buteurs : Mingorance (15ème), Ressejeac (47ème)

Gardies – Poles (puis Trogant 35ème) Albaric Laurens Assemat – Nicolas Marquet (cap) – Mingorance (puis Lotfi 46ème) Colombié Boineau (puis Ressejeac 46ème) – Tagliapiétra.

Superbe opération comptable pour les lauragais ce week-end puisque, en plus de la victoire face à Mazères, les hommes du président Pélissier bénéficient du match nul entre le leader Nestes et Cintegabelle (4ème) et des défaites de St Jean du Falga (3ème) au Fossat et d’Aurignac (5ème) à Fonsegrives. Résultat, ils récupèrent la 3ème place à 4 points de la tête.

Le match, même s’il ne restera pas dans les annales au niveau qualitatif, a été un véritable combat, au bon sens du terme : les 2 équipes n’ont rien lâché dans une ambiance « bruyante », parfois électrique mais sans dérapage …

Les lauragais ont vraiment souffert en 1ère mi-temps, la faute à une trop grande nervosité, entraînant même une certaine passivité, laissant les visiteurs ariégeois jouer entre les lignes, ce qu’ils affectionnent notamment par leur brillant capitaine Gawen Madeleine. Malgré tout les visiteurs ne se créent pas d’occasions et les situations dangereuses dans ce match très hâché se résument à des coups de pied arrêtés « dans la boîte ». Les 2 équipes sont particulièrement vigilentes jusqu’à ce coup franc repoussé par le défense de Mazères, que Damien Taglipiétra remet au centre, Antho Boineau jaillit, le gardien repousse, Kouka Mingorance se jette : 1-0 (15ème).

La dernière demi-heure de la 1ère mi-temps verra une domination stérile des visiteurs, plus en jambes, plus inspirés, mais qui ne se créent que peu d’occasions. La plus grosse sera d’ailleurs pour Damien Tagliapiétra, au second poteau, qui manque sa frappe. Nouvelle blessure pour un défenseur … Romain Poles, claqué, qui quitte ses partenaires peu avant la pause. En fin de mi-temps, peut être le tournant du match, sur un coup franc dévié, les mazériens égalisent, but validé par l’arbitre assistant du lauragais … mais refusé par le central pour hors-jeu ! Décision injuste et favorable aux locaux mais l’arbitre, consciemment ou pas, sifflera le reste du match pour les visiteurs ….

La mi-temps va surtout servir à calmer tout le monde …. le 2ème acte ne peut mieux commencer suite aux entrées simultanées de Tarek Lotfi et Yannick Ressejeac sur les côtés. Ce dernier va intercepter un contrôle un peu long de Tagliapiétra, va prendre tout le monde de vitesse et finir magnifiquement d’un ballon déposé dans la lucarne (47ème). Le match va devenir un peu plus alerte et décousu, car les visiteurs se découvrent, et quelques balles de break sont mal négociées. C’est sur une erreur individuelle que les ariègeois vont reprendre espoir, suite à un dégagement du gardien, Fabien Assemat fait une « virgule » … le n°12 adverse exécute un lob parfait (2-1, 70ème).

Ce même N°12, suite à une altercation avec Ricou Marquet, recevra un 2ème carton jaune et laissera son équipe à 10. Jean-Marc Pons décide tout de même d’ajouter un attaquant, ce qui rend les ballons de contre attaque encore plus nombreux et dangereux. Malheureusement ils seront mal négociés et les visiteurs resteront tout le temps dans le match, notamment grâce à l’arbitre qui leur donne tous les coup-francs ! Mais Jean-Marc Gardies restera toute la durée du match impérial dans les airs.

On en restera là … victoire dans la douleur mais victoire qui permet de continuer d’exister (grâce aux autres résultats également) et qui rend le match de samedi prochain encore plus excitant.

L’équipe 2, diminée, ne parvient pas à ramener quelque chose du TOAC malgré une performance encourageante.

L’équipe 3 a malheureusement fait son 1er forfait de la saison, signe d’un manque d’implication général du groupe senior ajouté à un grand nombre de blessés.

Pas de commentaire