Archive pour septembre 2013

Un peu de répit …

Dimanche à Montaudran, Lauragais FC bat Montaudran 8 à 0 (mi-temps 5-0)

Buteurs : Lotfi (3), Poles (2), Jousse, Garcia, Boineau

Martin – Poles Trogant (puis Faure 46ème)  Murat Assemat Garcia Nicolas (cap) Laumon (puis Gonzalez 46ème) Lotfi (puis Gierkowski 46ème) Jousse Boineau.

Ce 1er tour de Coupe du Midi contre une équipe évoluant 4 niveaux en dessous devait servir à se « remettre la tête à l’endroit » après une semaine morose (défaite à Espalion, semaine d’entraînement décevante). Le match, qui devait se dérouler sur le synthètique de Struxiano, a finalement été reprogrammé sur le terrain en herbe du quartier, digne des meilleurs terrains d’entraînement de Lanta ou Ste Foy !! Cela expliquera donc, au moins en partie, la prestation « inégale » des coéquipiers de Joule Nicolas, capitaine d’un jour.

L’entame, quant à elle, est quasi-parfaite en terme d’efficacité : 1ère minute, corner, cafouillage, et Rom Poles surgit pour ouvrir le score (on joue depuis 40 secondes !). 3ème minute, ballon en profondeur et Flo Jousse profite de l’apathie de la défense locale pour doubler la mise. Le reste de la 1ère mi-temps sera globalement sérieux même si cette dernière sera émaillée de nombreux mauvais choix, notamment en s’entêtant dans l’axe. Malgré tout, Flo Jousse provoquera un pénalty transformé par Tarek Lotfi et deux nouveaux coup de pied arrêté permettront à Rom Poles pour un doublé et au jeune Romain Garcia d’y aller de leur réalisation.

Le passage à 3 attaquants en 2ème mi-temps permettra d’écarter plus facilement le jeu et de créer de nombreuses brêches mais un énorme déchet dans la dernière passe, notamment des centres, ne permettra pas de corser l’addition. L’équipe, par excès de facilité, pertes de duels et replacements passifs, sera même mise en danger 2 ou 3 fois (dont une très grosse occasion). Un nouveau cafouillage permettra à Antho Boineau de marquer son 1er but de la saison puis Tarek Lotfi réussira le hat-trick, d’abord sur un exploit individuel au coeur de la défense toulousaine, puis sur le seul but « d’école » du match, un ballon écarté, un centre « galette » de Flo Jousse et une tête smashée.

8-0, le score est anecdotique, mais permet de relancer la machine et d’aborder la semaine de préparation du match de Lescure dans de moins mauvaises conditions. Ce match, première réception en championnat de la saison, est déjà important dans l’optique de se replacer rapidement au classement et avant le déplacement contre un des favoris à l’accession, Druelle.

Pas de commentaire

Les Réservistes enchaînent !

Samedi 21 Septembre à Lanta, Lauragais FC 2 bat Gratentour , 1-0 (mi-temps 1-0)

Buteur Lauragais : Goi (30ème)

Martin- Enoux Goi (cap) Martin – Gnieto Boutges (puis Faure) Jonquet Bombail Resséjac – Castagnié Rigal (puis Plénacoste).

Ce Samedi 21 Sptembre, l’équipe 2 seniors recevait pour la 2ème fois consécutive pour le compte de la 2ème journée de championnat, avec pour objectif de confirmer la probante victoire initiale face à l’ASPTT (3 à 0).

D’emblée, les hommes du duo Bombail-Orrit prennent possession du terrain adverse en imposant un rythme élevé, même si la précipitation empêche Ressejac, Rigal ou Castagnié de concrétiser cette domination. C’est aux alentours de la demi-heure de jeu que capitaine Goi vient placer sa tête sur un coup de pied arrêté idéalement frappé par Rigal. 1-0, le plus difficile était fait.  La fin de première période ne verra rien de plus, malgré quelques mouvements intéressants et les tentatives de Jonquet ou Bombail.

Le 2ème acte sera plus haché et tendu, la faute à une équipe de Gratentour valeureuse, qui cherchera à revenir avec ses moyens, sans pour autant être réellement dangereux, hormis sur quelques coup de pieds arrêtés. Mais la solidité de l’axe central Enoux-Martin-Goi encaissera sans frémir ces coups de boutoir, et préservera sans trop de difficultés la cage inviolée. Les quelques contre-attaques menées par le trio offensif, auquel s’est ajouté l’entrant Plénacoste, ne donneront rien de mieux. Et c’est donc sur la plus petite des marges que les réservistes s’imposent.

2 rencontres à domicile pour débuter la saison pour autant de victoires, 4 buts inscrits pour aucun encaissé… La saison ne pouvait pas mieux débuter pour l’équipe réserve. D’expérience, coach Bombail sait que la saison est longue. Pour autant, ce petit matelas permet d’envisager les rencontres à venir plus sereinement et avec certaines certitudes. Espérons que cette dynamique durera le plus longtemps possible…

Pas de commentaire

Les seniors 1 refroidis !

Samedi soir à Espalion, Espalion bat Lauragais FC, 3-2 (mi-temps 1-1)

Buteurs Lauragais : Nicolas (16ème), Jousse (75ème)

Gardies – Trogant Laumon (puis Poles 60ème) Murat Jacomis (cap) Assemat Quittot (puis Garcia 60ème) Nicolas Jousse Lotfi(puis Gierkowski 25ème) Boineau.

Comment une équipe si efficace à l’extérieur la saison dernière à l’extérieur (9 victoires en 11 matchs) peut-elle être aussi fragile en ce mois de septembre ? Le changement de dispositif ? Le fait que cette équipe est toujours en « réaction » et que ça se passe plutôt pas mal à domicile cette saison ? Le bilan est lui implaccable : 2 matchs, 1 nul et 1 défaite après avoir à chaque fois ouvert le score, et 5 buts encaissés !

Encore une fois, le scénario est cruel samedi soir à Espalion. A la 89ème minute, sur un contre rondement mené par Assemat puis Jousse, Lotfi a la balle de match seul face au but mais ne trouve pas le cadre. Sur l’action qui suit, faute très litigieuse sur le côté pour Espalion, coup- franc qui lobe Gardies (3-2, 91ème) ou comment perdre 3 points en 2 minutes …

L’entame est peu rythmée et l’adversaire semble d’emblée prenable sur cette occcasion de Jousse bien lancé par Lotfi. L’équipe d’Espalion défend très bas et laisse les lauragais procéder en attaque placée ce qui ne convient pas aux coéquipiers de Jacomis. Par contre, à la récupération du ballon, les aveyronnais se projettent très vite vers l’avant et font mal à chaque accélération. L’ouverture du score est malgré tout lauragaise, sur un coup-franc de Nicolas côté ouvert qui surprend le gardien (0-1, 16ème). Mais la manque de maîtrise est flagrant et l’égalisation arrivera sur coup-de-pied arrêté également (1-1, 24ème). 2 occasions très franches arriveront avant la mi-temps par Jousse, tout d’abord fauché sans discussion possible dans la surface alors qu’il s’apprête à armer, puis sur un face-à-face manqué.

L’impression à la mi-temps est tout de même désagréable : manque de maîtrise, palabres, et fragilité défensive.

Le 1er quart d’heure de la deuxième mi-temps sera beaucoup plus fermé, les 2 équipes semblant avoir réglé leurs problèmes défensifs. C’est sur leur 1ère occasion que les aveyronnais vont prendre l’avantage : touche rapidement jouée, mauvais placement, superbe arrêt de Gardies sur une reprise à bout portant mais un attaquant traine et marque dans le but vide (2-1, 69ème) …

Les hommes du président Payrastre vont heureusement réagir immédiatement et chanceusement par Jousse qui voit son coup-franc ouvert traverser la surface et finir dans le but sans que persomme n’ait touché le ballon (2-2, 76ème). Les espaces se créent et les bleus ciels et blancs aiment ça ! Lotfi, Jousse et Gierkowski ont enfin l’occasion de faire mal aux défenseurs adverses, et malgré une claquette parfaite de Gardies, ce sont les visiteurs qui semblent les plus dangereux jusqu’à la 89ème minute et cette balle de match …

Réaction Benoît Lebertre : « Le résultat est décevant, le scénario du match très cruel et la manière très inquiétante ! Je ne reconnais pas mon équipe en déplacement : fragile défensivement et mentalement, inefficace, tout le contraire de la saison passée. Nous avons 2 semaines pour travailler et réagir avant la réception de Lescure en championnat et le match de coupe à Montaudran dimanche devra être pris très au sérieux ! J’espère que tout le monde saura se remettre en cause et faire en sorte de tirer l’équipe vers le haut au lieu de l’enfoncer. Je compte bien faire ce travail de remise en cause de mon côté en tout cas ! »

L’équipe 2 a quant à elle idéalement débuté sa saison par une 2ème victoire consécutive contre Gratentour (1-0, but de Goi).

Et l’équipe 3, encore à 9 samedi matin, a ramené le nul du court déplacement à Auzielle (3-3, buts de Niggli et du jeune Rettig).

Pas de commentaire

L’analyse du match contre les Fontaines sur Foot Py

Retrouvez sur le site « Foot Py » le compte rendu du match de l’équipe fanion contre Toulouse-Fontaines en coupe de France: Cliquez ici

gal-2258783

Pas de commentaire

Rageant !!

Samedi soir à Lanta (stade du Boulet), Toulouse-Fontaines bat Lauragais FC 2-1 (mi-temps 0-0)

But Lauragais FC : Jacomis (89ème)

Gardies – Garcia Jacomis (cap) Murat – Poles Quittot (puis Assemat 80ème) Nicolas Trogant (puis Bombail 67ème) – Lotfi (puis Gierkowski 70ème) – Jousse Boineau.

89ème minute, les Fontaines mènent 1-0 depuis la 75ème minute, les lauragais jettent leurs dernières forces dans la bataille, tous les joueurs montent sur un ultime corner. Il est frappé second poteau par Joule Nicolas, Fred Jacomis montent plus haut que tout le monde et catapulte le ballon dans le but toulousain ! Du délire au Boulet ! Le terrain est même « envahi » par quelques U13 de Thierry Augelet ! On file donc tout droit vers une prolongation bien méritée.

Malheureusement, un relâchement coupable, de la malchance, et ce centre-tir dévié par le même Jacomis, lobe Gardies et finit dans le petit filet opposé … On joue la 91ème minute et la joie aura été de courte durée … Arrêts de jeu un peu fous puisque sur l’action suivante, les toulousains obtiennent un pénalty logique sur une faute du jeune Garcia (19 ans) magistralement repoussé par Gardies.

Le match s’est emballé dans les ultimes minutes à défaut de l’avoir été auparavant, la faute certes à un terrain difficile mais aussi à un adversaire évoluant en DH mais incapable d’accélerer le rythme. Le match aurait même pu débuter en fanfare si Flo Jousse avait eu plus de réussite, son ballon touchant la barre et longeant la ligne de but après avoir dribblé le gardien. La première demi-heure des hommes du président Payrastre est globalement solide, et les débats très équilibrés jusqu’à la mi-temps, sans occasion franche.

La deuxième mi-temps sera du même accabit, les visiteurs prenant peu à peu le dessus physiquement. Les occasions se compteront tout de même sur les doigts d’une main : bel arrêt de Gardies sur une frappe de 20m ras du poteau, frappe croisée de Jousse bien stoppée par le gardien toulousain et frappe trop enlevée de Poles bien décalé côté droit.

Et à la 75ème, sur une des seules erreurs défensives des locaux, Phil Bombail ne parvient pas à dévier un centre second poteau venant de la gauche, l’attaquant visiteur contrôle et conclut au 1er poteau de Gardies. Ce but ne démotivera pas les hommes de Jacomis qui se battront jusqu’à cette fameuse 89ème minute pour tenter d’égaliser … La suite on la connaît …

La Coupe de France c’est terminé et il va falloir rebondir dès samedi prochain lors d’un 2ème déplacement consécutif, toujours en Aveyron, à Espalion.

Réaction de Benoît Lebertre (coach du Lauragais FC) : Certes la fin de match est très cruelle mais si on analyse la rencontre avec un peu de recul, les regrets se situent dans la première demi-heure durant laquelle nous sommes globalement dominateurs, notamment athlétiquement ce qui m’a surpris. Si nous avions marqué cette énorme occasion dès la 1ère minute, le match aurait été tout autre ! Mais durant cette période très forte, nous nous sommes trop vite débarrassés du ballon, sans doute grisés d’être dominateurs contre une DH,  et du coup nous avons dépensé beaucoup d’énergie à le récupérer. Cette énergie nous a manqué en 2ème mi-temps. Les Fontaines ont peu à peu pris le contrôle du match mais sans se créer la moindre occasion. Les joueurs sont déçus, c’est légitime mais il va falloir vite se recentrer sur le championnat avec un périlleux déplacement à Espalion dès samedi.

Pas de commentaire