Archive pour août 2016

Le week-end sportif : grosse performance des séniors 1

Dimanche à Castelginest, Lauragais FC bat Castelginest 2-0 (Boineau 18ème, Bréant 85ème)

Assalit – Prost Isoardi Quittot Assemat – Enoux.C (cap) Enoux.P Alibert – Boineau Gay Bréant.

Sont entrés en jeu : Morgoun, Trogant, Murat.

Après avoir facilement écarté le FA Toulousain, équipe évoluant 3 niveaux en dessous au 1er tour de la Coupe de France (4-0 : triplé de Pierre Alibert et Erik Morgoun), les hommes de Jérôme Dupuy et Jean-Michel Bombail se déplaçaient à Castelginest (PH) ce dimanche après-midi pour un bon test avant la reprise du championnat de PL (déplacement à Baraqueville samedi prochain).

L’équipe alignée d’entrée est très jeune, Pierre Alibert, 26 ans, étant le plus « vieux » lauragais au coup d’envoi.

Le début de match est relativement équilibré et assez rythmé : Castelginest essaye d’évoluer sur du petit périmètre avec quelques individualités vives et techniques. En face, le LFC est bien groupé et cherche la profondeur, pas n’importe comment, après avoir bien fixé la défense adverse. C’est sur une action plutôt anodine qu’Anthony Boineau, de retour au club après sa parenthèse l’Unionnienne, trouve l’ouverture suite à un bon travail de corps et un ballon glissé hors de portée du gardien adverse. La fin de la 1ère mi-temps verra les locaux occuper largement le camp visiteur, se créant quelques situations dangereuses, mais pas d’occasions franches. Et quand le danger s’est rapproché, Alexandre Assalit, impeccable sur sorties aériennes comme au pied, a fait bonne garde. Ce sont plutôt les bleus ciels et blancs, s’ils avaient mieux négociés plusieurs contre-attaques qui auraient pu aggraver la marque mais le jeune Clément Gay manque le cadre, puis prend, hors-jeu, le ballon à Sylvain Bréant qui filait seul au but.

Equipe 1_CDF réduit

Comme souvent dans les matchs de ce niveau, la 2ème mi-temps sera moins rythmée, plus heurtée avec beaucoup de coups et pas mal de palabres. La domination territoriale (et stérile) est toujours pour les pensionnaires de PH mais, cette fois-ci, les hommes du capitaine Enoux (énorme cet après-midi) ne parviennent pas à ressortir le ballon et le rendent quasi-systèmatiquement à leur adversaire. Un fait de jeu va ternir cette fin de matin : après avoir donné le ballon, Erik Morgoun est aggressé à retardement par un adversaire : bilan à venir mais inquiétude certaine. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement. La libération arrivera à la 85ème minute, suite à une ouverture en profondeur de Pierrick Enoux, Sylvain Bréant s’en va dribbler le gardien adverse et terminer le travail avec beaucoup de maîtrise.

Belle performance globale de l’équipe avant la reprise du championnat. Le prochain tour permettra de garnir le calendrier et, pourquoi pas, de recevoir une équipe du plus haut niveau régional ?

Pas de commentaire